[Critique] L’Humour à mort : du rire pour pleurer

0
Share Button

Usant autant des rushes inexploités de son précédent film –C’est dur d’être aimé par des cons- que des images tournées juste après l’attentat du 7 janvier, Daniel Leconte nous compte un avant, pendant et après Charlie Hebdo.

Hommage plus que reportage, L’Humour à mort se place exclusivement du côté de l’hebdomadaire satirique, oubliant bien trop souvent de prendre un recul un peu plus objectif qui lui aurait évité de tomber dans le mélodrame. Si ce n’est quelques interview touchantes, dont celle de Coco, qui présente sa version des faits, échos aux propos acides dont elle a été l’objet, l’ensemble du film ne nous apprend rien de vraiment nouveau. On revit la puissante vague émotionnelle qui a submergé la France, on découvre le quotidien de la rédaction, mais le film n’arrive qu’à jongler avec les souvenir, s’appuyant sur une trame narrative faible qui s’essouffle beaucoup sur la fin. Seul petit rebond intéressant, le règlement de compte, que le réalisateur met un point d’honneur à faire apparaître, sur la presse frileuse, lors de l’affaire des caricatures de Mahomet.

Au final trop sentimentaliste pour un reportage télévisuel, L’humour à mort trouve parfaitement sa place au cinéma avec une bonne grosse dose de drame qui fera revivre avec force cette tragédie aux générations futures.

(Visited 65 times, 4 visits today)

Avis

7 Bon

L'humour à mort est sortit le 16 décembre 2015.

  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Ida Gonthier

Présidente et directrice des publications, elle gère l'ensemble de toutes les petites missions qui font fonctionner la société. Elle s’occupe également de la section jeu vidéo soutenue par ses terribles acolytes !

Réagissez !