[Critique] Hôtel Transylvanie 2: sang pour sang exquis

0
Share Button

Dur dur d’être grand-père pour Dracula. Le célèbre vampire endosse à merveille ce nouveau rôle dans Hôtel Transylvanie 2 où il nous réserve quelques bonnes surprises.

Après un très bon premier volet, Dracula change de priorités car aujourd’hui ce n’est plus son hôtel qui compte mais son petit-fils, Dennis (ou Dennis-ovich selon lui). Le pauvre enfant n’a pas encore dévoilé le vampire qui est en lui pour le plus grand malheur de papy Drac’ qui l’embarque ni une ni deux dans une folle aventure. Ponctué de multiples péripéties, le film est assez jouissif même s’il souffre parfois de petites baisses de régime rattrapées de justesse par un petit jeu de mots – plus ou moins réussi.

Derrière l’humour, cette suite a le don d’être un peu plus adulte, délivrant au passage un beau message – certes simpliste et très « américain » – sur la différence et son acceptation. Si les plus jeunes spectateurs prennent un malin plaisir à voir les gags de la petite troupe, nul doute que les plus grands se retrouveront dans ces monstres qui se prennent un sacré coup de vieux.

Sans être une révolution dans le monde de l’animation, Hôtel Transylvanie 2 est une suite sympathique et se dévore comme une petite confiserie… parfait pour la période d’Halloween.

Hôtel Transylvanie 2 sort le 7 octobre 2015.

(Visited 22 times, 1 visits today)

Avis

8.5 Fang-tastique
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !