[Critique] Gotham S02E01 : Bienvenue chez les fous !

0
Share Button

Tandis que Bruce est coincé devant l’entrée de la bat-cave, l’asile d’Arkham ressemble à un camp de vacances. Bref, on avait déjà envie d’aller voir ailleurs à la fin de la première saison de Gotham, la deuxième s’annonce tout aussi erratique.

Pour nous éviter trop de questions, le show recommence un mois après la fin des évènements du final de la saison 1. Bullock est devenu barman, le Pingouin a pris du gallon et Bruce joue à l’apprenti détective. Plutôt que de briller par son jeu d’acteur, David Mazouz permet au moins au spectateur de s’identifier au personnage et n’attend qu’une seule chose, finir l’épisode pour voir ce qui se cache dans la cave de feu-papa Wayne, soit pas grand chose.

Hormis ça, Gotham nous replace un James Frein habitué des rôles de méchants qui recrée un ersatz de Suicide Squad comprenant Jerome Joker et une Barbara Gordon qui se prend pour Harley Queen.

Gordon devient aussi corrompu que les psychopathes qu’il traque et Gotham devient de plus en plus disgracieuse. Quant à la double personnalité de Nygma, elle résume à elle seule l’avenir du show, timide et déjà vue.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

4 Bad cave
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !