[Critique] Flesh and Bone S01E01 : danse ta vie

1
Share Button

Rien de plus beau qu’un ballet et ses ballerines, sauf dans Flesh and Bone. La nouvelle série de Starz passe de l’autre côte et dévoile la noirceur de ce monde dans un premier épisode au sommet.

Si certaines séries peuvent mettre un peu de temps à démarrer, celle-ci n’attend pas. Dès les premières minutes, on est happé dans l’histoire de Claire, une jeune danseuse douée et timide, et de cette compagnie de ballets. Cet univers impitoyable prend petit à petit vie à travers une écriture ciselée. L’épisode nous peint rapidement et parfaitement le tableau avec une palette intéressante de personnages et leur cruauté que l’on a hâte de suivre.

Si l’ombre de Black Swan plane au début, la série prend rapidement son envol et le surpasse. Là où le film traitait plus de la folie, Flesh and Bone l’annonce clairement la danse ne sera pas délaisser. Ce premier épisode lui offre des séquences d’un réalisme et d’une intensité à couper le souffle grâce à une belle mise en scène et surtout le talent de son casting. Même les non-amateurs de ballet succomberont.

Pour un début Flesh and Bone a mis la barre très haute annonçant une super première saison qui pourrait offrir à Starz LA série de la rentrée.

Flesh and Bone est diffusée tous les lundi à 22h sur OCS City et l’intégral de la saison est disponible sur OCS Go

(Visited 36 times, 1 visits today)

Avis

9 A ne pas rater!
  • Votre avis (8 Vote) 8.3
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Un commentaire

Réagissez !