[Critique] Feed the Beast S01 E01 : le restaurant de la survie

0
Share Button

Clyde Phillips, créateur de Dexter, était un invité de marque au premier Festival Séries Mania. Il est de retour dans cette septième édition pour présenter son nouveau bébé, Feed the Beast avec David Schwimmer – toujours en train de chercher à casser son image de Friends – et Jim Sturgess. Le scénario n’est pas vraiment neuf, car il est adapté d’une série danoise, Bankerot.

Ce sont les retrouvailles de deux amis du Bronx, Dion et Tommy, séparés par les malheurs. L’un est un sommelier alcoolique, l’autre est un cuisinier cocaïnomane et les deux ont un problème avec un mafieux local,  sauf que l’un le sait, l’autre non… Bref, on a le droit à des personnages hauts en couleur et torturés.

Encore une fois, l’amour de Clyde Phillips pour la métaphore gastronomique – on se souvient tous du générique de Dexter – est à la base du récit. Le pilote de Feed the Beast remplit avec aisance son rôle de divertissement et de mise en place des personnages. Actuellement, il manque un brin d’épices pour relever le niveau, mais en cuisine comme en série, il faut éviter de juger avant d’avoir dévoré le produit dans son intégralité.

Feed the Beast a été diffusé au Festival Séries Mania 2016.

(Visited 45 times, 2 visits today)

Avis

7 À découvrir !
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !