[Critique] Encore Heureux, un titre à son image

0
Share Button

Réalisé par Benoît GraffinEncore Heureux a largement sa place dans les comédies françaises les plus déjantées de 2016. À la fois touchante et farfelue, cette histoire familiale très peu commune a la faculté d’émouvoir le spectateur.

On retrouve au casting Sandrine Kiberlain et Edouard Baer qui incarnent à la perfection leurs rôles de parents indignes et désorientés. Il est tout à fait probable que sans eux à l’affiche, le film n’aurait pas le même succès. Le réalisateur a su jongler entre les différentes émotions en construisant son film autour de scènes dynamiques, en excluant les longueurs, et c’est tant mieux !

Une interprétation grandiose, un fil rouge à la fois too much mais plausible, Encore Heureux a le mérite de s’inscrire sans prétention dans les projections à aller voir en ce mois de janvier.

Encore Heureux sortira le 27 janvier 2016 au cinéma

Article écrit par Alicia Cavalli.

(Visited 8 times, 1 visits today)

Avis

8 À voir
  • Votre avis (1 Vote) 0.7
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !