[Critique DVD] Renaissances (sauf celle de Tarsem)

0
Share Button

Après avoir tutoyé les cimes en un chef d’œuvre à l’inépuisable force (The Fall), Tarsem Singh s’évertue à mettre son art en veilleuse et à tenir la barque de commandes dénuées de tout relief. Renaissances ne déroge pas à la règle, alors même que son potentiel entraperçu le destinait à un avenir plus flamboyant.

Un richissime magnat à l’agonie transfère son subconscient dans la peau de Ryan Reynolds, qui découvre à son tour une manigance secrète pas piquée des hannetons. Partant sur un portrait de personnage légèrement mélancolique, l’œuvre dérive vers l’actionner de base sans options, si l’on enlève une mise en images élégante quoiqu’en sourdine.

Trompeur, le récit esquisse de fausses polémiques (comme ses images de guerre finalement illustratives) et suit en élève appliqué la Science-Fiction pour les nuls. On pourra alors y prendre quelque plaisir coupable, savourer le jeu affiné de Ryan Reynolds et l’ironie mordante d’une scène d’évasion en plein baraquement perdu. Rien qui ne répondra néanmoins à cette grande énigme : que fais-tu, Tarsem Singh ?

Renaissances est disponible en Blu-Ray, DVD et VOD.

(Visited 4 times, 1 visits today)

Avis

5.9 Regardable
  • Film 5.5
  • Image 7
  • Son 9
  • Bonus 2
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !