[Critique DVD] La Belle Saison, salut les amoureuses !

0
Share Button

Si la France est le pays des Droits de l’Homme, il est établit depuis fort longtemps que la liberté est une notion qui est loin d’être entièrement exercée. Ce que La Belle Saison parvient à faire, c’est rappeler cette évidence sans virer dans le tract politique ni la démagogie bourgeoise. Il fallait bien Catherine Corsini pour réussir telle gageure, après huit longs-métrages à inventer des personnages à la recherche d’indépendance.

La Belle Saison suit Delphine, une femme qui quitte sa campagne pour assister à la naissance parisienne du féminisme. Nous sommes en 1971 et son coup de foudre avec Carole va faire basculer son existence. Agrippée aux torrents émotionnels de ses personnages, Corsini passe un premier temps à radiographer l’exaltante naissance d’un mouvement féministe, avec un doigté et une pudeur certaine.

Puis vient le temps du mélodrame en terrain campagnard, où les habitudes ont la vie dure. Cécile de France et Izia Higelin irradient alors l’écran de leurs passions intérieures et de leur sensualité naturelle. Leur crédibilité est l’assise à une émotion à fleur de peau qui, par sa retenue et sa simplicité, touche droit au cœur.

La Belle Saison est disponible en Blu-Ray, DVD & VOD.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7.5 Simplement beau

Au programme de cette édition DVD de la Belle Saison, la technique est satisfaisante, avec un joli piqué, des couleurs pimpantes et une définition plus que correcte. On peut toutefois regretter une compression parfois apparente, qui empêche la photographie solaire de prendre son plein envol. Deux pistes sonores (2.0 et 5.1) font efficacement le job.

Les bonus ne sont pas en reste avec en premier lieu une interview avec Catherine Corsini et sa productrice. La bonne nouvelle vient de la temporalité du module, qui a été produit après la tournage. Résultat ? Les propos sont plus riches et présentent un meilleur recul.

Des scènes coupées et une bande-annonce complètent le tout.

  • Film 8
  • Image 7
  • Son 8
  • Bonus 7
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !