[Critique] Dofus, Livre I : Julith, un premier pas de géant !

0
Share Button

Dofus, Livre I : Julith est le premier long métrage d’animation des studios Ankama qui effectue ici un pas de plus dans la création de son gigantesque univers trans-media.

Joris vit dans la cité de Bonta (où vivent les bontariens) avec sa meilleure amie Lilotte et son père adoptif Kerubim. Mais leurs existences ne tarderont pas à être troublées par le retour de Julith, terrible sorcière, déterminée à détruire la ville pour de bon.

Avec sa fraîcheur et son énergie, ce film d’animation plaira aux spectateurs de tout âge. Les adultes notamment se retrouveront dans le comique de situation allié à des allusions grivoises plus ou moins explicites. L’ensemble mélange légèreté et intensité, avec des thèmes comme la famille ou la mort (on pourra y voir des références à de récents événements, sans pouvoir dire si c’est un choix délibéré d’Ankama).

Avec un parti pris graphique très coloré et des textures détaillées malgré des personnages au design épuré, Dofus se veut un plaisir pour les yeux. On a droit à de beaux effets spéciaux et des animations particulièrement fluides.

La bande-son, elle aussi, se montre extrêmement plaisante. Les musiques donnent un souffle épique au film et les bruitages peuvent être très intenses (notamment pour les sorts jetés par les personnages). Les doublages, très réussis, ne gâtent rien.

Dofus, Livre I : Julith, est une excellente surprise. Plein d’ambition, il ravira les amateurs du genre.

Lucius Ka

(Visited 27 times, 1 visits today)

Avis

8 Une bonne surprise !

Dofus, Livre I : Julith est sorti le 03 février 2016.

  • Votre avis (1 Vote) 9.9
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !