[Critique DVD] Crazy Amy : folle mais pas trop

0
Share Button

Retrouver notre test DVD en fin d’article

Non Crazy Amy n’est pas le dernier Judd Apatow. Si celui-ci se trouve derrière la caméra, il se contente de mettre en scène le scénario de l’actrice principale Amy Schumer. De là en découle une œuvre plaisante, mais loin des comédies sociétales dont le réalisateur a le secret.

Sous ses airs de vouloir présenter le nouveau visage de la femme moderne, qui boit et qui couche (bref, comme un mec quoi), Crazy Amy n’en n’est pas moins une transposition d’un style de rom com d’un sexe à l’autre. On y retrouve les mêmes clichés, drôles certes, dans un film un poil longuet.

Pourtant le charme opère, bien aidé par la magie d’un casting gargantuesque à commencer par Amy Schumer. L’humoriste crève l’écran et on s’impatiente déjà de revoir ses mimiques au cinéma (pourquoi pas avec Kristen Wiig et Melissa McCarthy ?). À ses côtés une galerie de personnages détonants où l’on y trouve notamment une Tilda Swinton méconnaissable, un LeBron James au talent comique indéniable ou encore Daniel Radcliffe dans son meilleur rôle.

C’est peut-être là le vrai pouvoir d’Amy : malgré ses défauts, tout le monde l’aime.

Crazy Amy sort en vidéo le 29 mars 2016

(Visited 19 times, 1 visits today)

Avis

7.0 Drôle sans forcer

Si Amy est Crazy, la galette DVD, elle, ne l'est pas du tout. Pourtant avec Universal on a l'habitude, et ce malgré une iconographie désuète sur le menu, d'un peu d'interactivité et d'une pléthore de bonus. Ce qui n'est pas le cas ici.

Le menu se contente de vignettes collées à la va-vite et on trouvera deux pauvres suppléments se battant en duel. Le premier composé de deux petites scènes coupées et l'autre d'un bêtisier. Celui-ci dure six bonnes minutes (l'occasion de voir que le ciel aérien n'était pas dégagé lors du tournage), histoire de faire passer la pilule. Le plus drôle ? Il s'intitule "partie 1"... mais il semblerait que la partie 2 n'ait pas voulu se joindre à la fête. Au moins le film est à la hauteur.
Heureusement, le film nous fait vite oublier cette déconvenue.

  • Le Film 7,5
  • Image 9
  • Son 9
  • Bonus 3
  • Votre avis (1 Vote) 7
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !