[Critique Comics] The Activity T1 : la confusion des conflits mondiaux

0
Share Button

Amoureux des comics d’espionnage et d’agents secrets, The Activity est pour vous ! Réfractaires à l’univers, passez votre chemin…

The Activity prend place aux Etats-Unis, dans la section spéciale Intelligence Support Activity. Leur but : assister, rectifier et effacer les traces des missions ratées de leurs collègues de la NSA, du FBI et de la CIA.

Les auteurs du comics, Nathan Edmondson au scénario et Mitch Gerads au dessin, nous entraînent alors aux quatre coins de la planète en cinq chapitres, de l’Italie à l’Afghanistan en passant par la Colombie.

Et là est tout le problème : à force de balader le lecteur de pays en pays, les héros finissent par nous perdre dans des limbes de flashbacks et de missions secrètes. Un sujet qui aurait pourtant pu être passionnant, si les dessous du système américain avaient été explorés, dévoilant toute la corruption.

Pour un premier tome, The Activity gagne en graphisme ce qu’il perd en clarté. Le second tome nous prouvera peut-être le contraire…

The Activity Tome 1 sortira le 21 août 2015 chez Urban Comics.

[Critique Comics] The Activity T1 : la confusion des conflits mondiaux

Article écrit par Marie Salammbô.

(Visited 12 times, 1 visits today)

Avis

5 Labyrinthique
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !