[Critique] Chu & Blossom : déjanté et surprenant

0
Share Button

Chu & Blossom fait partie de ces comédies agréables à regarder installé confortablement sur le canapé avec un pot de crème glacée. Une histoire autour d’un personnage principal attachant robotisé par ses parents, qui ne demande pourtant qu’à s’exprimer. C’est en découvrant le mode de vie des Américains que Joon va réussir à devenir ce qu’il est vraiment.

On aime le côté vivant et innocent qui rythme le film, le mélange culturel Coréo-Américain et la caricature grossière des personnages que l’on peut trouver aux États-Unis. Bien que le film retrace une histoire classique, les réalisateurs, dont l’un d’eux n’est autre que le personnage principal Charles Chu, ont décidé d’adopter un style cinématographique original.

Pas de chearleeders, de geeks ou de joueurs de football américain ultra sexy, mais plutôt des étudiants principalement filmés à l’école ou pendant leurs loisirs créatifs. Une comédie à la fois humoristique, touchante et extravagante bien loin de ce que l’on connait. Bien que certaines scènes manquent de dynamisme, une émotion constante nous berce.

Chu & Blossom sort le 28 octobre 2015 au cinéma.

Article écrit par Alicia Cavalli.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Avis

6 Pas mal
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !