[Critique] Célibataire, (sans) mode d’emploi

0
Share Button

Quand on veut faire du Judd Apatow, encore faut-il en avoir le talent. Ce n’est malheureusement pas le cas de Christian Ditter qui nous sert un Célibataire, mode d’emploi des plus fades… en étant gentil.

Dakota Johnson se montre aussi à l’aise face à la caméra qu’une bonne sœur à un concert de Miley Cyrus. À côté, Rebel Wilson nous propose toujours le même numéro, Alison Brie est inexistante et il faut bien compter sur Leslie Mann (la femme d’Apatow, quelle coïncidence!) pour apporter un peu d’épaisseur à ce casting pâlot.

Du reste, Célibataire, mode d’emploi ressemble à un navire en pleine tempête sans capitaine. Le scénario branlant ne fait qu’esquisser les pistes intéressantes et préfère se complaire dans une morale de biscuit chinois, limite absurde. Et comme il semble ne pas y avoir davantage de monde au montage, l’enchaînement des séquences lui-même tend à saborder l’évolution de son héroïne qui ne sait plus sur quel pied danser et on se retrouve avec une célib à terre.

Célibataire, mode d’emploi sort le 2 mars 2016 en salles.

(Visited 25 times, 1 visits today)

Avis

3 À éviter, seul(e) ou en couple
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !