[Critique] Brooklyn, au cœur de Saint-Denis

0
Share Button

Rien à voir avec le célèbre quartier de New York : Brooklyn, c’est le nom d’une jeune rappeuse talentueuse qui cherche à percer dans ce milieu compétitif. Elle habite Saint-Denis et entre dans une association musicale où elle fait de nombreuses rencontres qui vont changer sa vie.

De ce scénario en forme de récit initiatique se dévoile un humanisme et un amour pour chacun des personnages. L’authenticité qui se dégage de Brooklyn donne au film une force singulière. Quant à sa jeune interprète, KT Gorique, elle est formidable et parfaitement dirigée par le réalisateur Pascal Tessaud dont c’est le premier long-métrage.

Ce dernier utilise une approche ancrée dans la réalité avec caméra à l’épaule et acteurs non-professionnels. On ressent la volonté du cinéaste de représenter à l’écran des personnages de Saint-Denis qui n’ont pas l’occasion d’être vu dans le cinéma traditionnel. Enfin, il est de bon ton de rappeler que Brooklyn a été tourné avec très peu de moyens mais avec beaucoup de passion. Un film réussi à soutenir et à faire découvrir.

Brooklyn sort le 23 septembre 2015.

(Visited 7 times, 1 visits today)

Avis

7,5 À découvrir !
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !