[Critique] Bridget Jones Baby… parce qu’elle le vaut bien.

0
Share Button

La plus célèbre des célibataires fait son grand retour au cinéma et si les suites ont tendance à nous montrer le pire, la douce Bridget Jones réussit à surprendre.

On prend la même… Quand une recette fonctionne pourquoi la changer ? Dans ce cas, Bridget l’a bien compris, elle ne doit pas chercher bien loin pour séduire. Alors elle refait un peu comme avant : les triangles amoureux, ses multiples gaffes et les péripéties qui s’en suivent – dont l’arrivée d’un bébé -. Certes, ça semble être du « déjà-vu » et pourtant, le charme opère toujours grâce à un scénario simple mais bougrement bien maitrisé où comédie romantique et gags se mêlent parfaitement.

…Ou pas. Cette réussite vient aussi de nombreux petits changements. Outre l’arrivée du beau Patrick Dempsey (remplaçant Hugh Grant) et de l’hilarante Emma Thompson, c’est surtout l’évolution de Bridget qui surprend. La quadragénaire a reléguée son côté looseuse et un peu cruche pour devenir plus « mature », plus intelligente et une talentueuse working-girl…Le pari est risqué mais apporte une vraie bouffée d’air frais au personnage qu’on a l’impression de (re)découvrir. Résultat si sur la forme, le film ressemble un peu au précédent, sur le fond il tire son épingle du jeu.

Bridget Jones Baby est sorti le 5 octobre 2016 au cinéma.

 

(Visited 60 times, 1 visits today)

Avis

8.5 God Save Bridget
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Réagissez !