[Critique] Boys : un drame estival sur fond de piste de course

0
Share Button

Alors que l’été pointe le bout de son nez, Sieger, un athlétique de 17 ans qui  vit avec son père et son frère dans une petite ville des Pays-Bas, fait la rencontre de Marc, un jeune homme attirant et mystérieux. C’est le début d’une histoire d’amour entre les deux adolescents.

Si le synopsis évoque une version masculine de La Vie D’adèle, le film néerlandais Boys réalisé par Mischa Kamp qui alterne subtilement les thèmes de la passion sportive, du drame familial et des tourments liés à une idylle juvénile en est pourtant bien éloigné.

Dans une réalisation qui fait la part belle aux plans rapprochés au profit d’un dialogue discret, les acteurs insufflent juste ce qu’il faut de pudeur à leurs personnages pour permettre au spectateur de s’immiscer dans leur intimité.

Si certains plans traînent parfois un peu en longueur, le scénario reste assez léger et poétique pour susciter l’émotion, sans jamais tomber dans le pathos. Un long-métrage rafraichissant en ces beaux jours d’été.

 

Boys sortira le 15 juillet 2015.

Article écrit par Léa Drouelle

(Visited 3 times, 1 visits today)

avis

7 à voir
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !