[Critique Blu-ray] The Big Short : Margot Robbie dans un bain

0
Share Button

Lorsque l’on parle de The Big Short : le casse du siècle, on s’attaque à l’Oscar du Meilleur scénario adapté, ce qui n’est pas rien. Enfin, c’est surtout beaucoup pour un film plutôt bavard malgré ses grandes qualités.

Pour commencer il faut signaler une chose : tout devrait nous être expliqué par Margot Robbie dans un bain moussant. On ne pigera pas plus, mais c’est beau à regarder. Et ainsi on vient de résumer l’ensemble du film d’Adam McKay. Il y a du casting cinq étoiles, il y a de l’énergie, il y a un esprit ludique, mais il lui manque la folie qui habitait Le Loup de Wall Street.

On sort de The Big Short comme on était sorti d’Interstellar : avec cette idée d’avoir assisté à quelque chose de très ambitieux, bien foutu, mais qui se perd dans de nombreuses explications à la limite de l’indigestion. Comme si le spectateur n’était pas apte à comprendre sans qu’on lui tienne la main alors que finalement, c’est ce verbiage qui finit par avoir raison de notre attention. Le serpent se mort la queue et Margot Robbie continue de boire son champagne.

The Big Short : le casse du siècle est sorti le 04 mai 2016 en vidéo

(Visited 259 times, 12 visits today)

Avis

7.8 Bavard

Paramount a vu grand pour la sortie du film et on ne s'en plaindra pas. Déjà nous soulignerons la musique du menu beaucoup moins intrusive que de nombreuses autres galettes. Qui plus est, la sélection audio et sous-titres dispose d'un vaste choix pour les plus polyglottes d'entre-nous.

Au niveau des bonus on est gâté aussi. Une première featurette nous parle de l'arrivée de ces grosses stars sur le tournage à la plus grande surprise du réalisateur. Les acteurs eux-mêmes nous parlent davantage de leur façon d'aborder le sujet.
La vidéo suivante se concentre plus sur Adam McKay et la pression qu'il a connu pour diriger un tel projet.
Ensuite on passe vraiment aux personnages et leurs différentes implication dans l'affaire notamment l'immense courage dont ils ont fait preuve pour s'attaquer aux banques.
On a droit à une featurette sur le système financier lui-même, avec ses traders et cette fragilité d'un immense pouvoir pouvant chuter en quelques secondes.
Enfin, la dernière featurette (le tout formant un Making-Of plus que complet) revient sur l'époque où se déroule le film et la difficulté de se remettre dans l'ambiance de cette période.

Cerise sur le gâteau : 5 scènes coupées, plutôt courtes, mais qui nous éclaire davantage sur la personnalités des figures de The Big Short.

  • Le Film 6
  • Image 9
  • Son 8
  • Bonus 8,5
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !