[Critique Blu-Ray] Tale of Tales, le conte magique, la deuxième fois

0
Share Button

Lorsque l’auteur de ses lignes l’avait découvert à Cannes, Tale of Tales était resté comme une énigme au milieu d’une compétition pleine de promesses. Le festival terminé, il est temps de redécouvrir à froid l’ambitieuse œuvre de Matteo Garrone. Pour rappel, le récit narre trois contes en apparence détachés les uns des autres, au sein d’un univers imaginaire.

On aimerait faire preuve de délicatesse et souligner combien Tales of Tales souffre de son format en trois sketches distincts. Pourtant, la deuxième vision confirme la fascination exercée par une œuvre à rebours d’une certaine tendance hollywoodienne, dont Disney se porte seul garant. Loin du château des reines glacées, le conte retrouve sa violence et sa terreur initiale, à la fois graphique et thématique.

La somptueuse direction artistique est l’un de ses autres grands atouts, à la fois parce qu’elle émerveille et parce qu’elle donne tout son sens au projet. Le faste visuel est tel qu’il peut dispenser le long-métrage de toute parole futile. Dérangé et émerveillé à la fois, on retrouve le goût originel des images, comme quand enfant nous lisions un livre pour ses seules illustrations.

Tale of Tales est disponible en Blu-Ray, DVD & VOD.

(Visited 1 times, 1 visits today)

Avis

7.8 Merveilleux

Tale of Tales a beau être un festin visuel, la subtilité des contrastes et la douceur de l’image requéraient un transfert à la hauteur. Chose faite avec ce Blu-Ray parfait, jamais tape à l’œil et pourtant merveilleux. La partie sonore est à la fois fluide et puissante, bénéficiant à fond de son format en Master Audio.

Si vous optez pour la Fnac, vous trouverez une édition avec un impressionnant making-of de 55 minutes. Sa durée et le choix d’opter pour un maximum d’images de tournage muettes satisferont les aficionados mais laisseront le cinéphile sur sa faim, en manque d’explicitations avec les membres de l’équipe. Pour le reste, une simple bande-annonce fera acte de présence.

  • Film 8
  • Image 9
  • Son 8
  • Bonus 6
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Emyr Phœnix

Shooté au cinéma depuis son plus jeune âge, c’est avec une insatiable curiosité qu’il guette le prochain rubis filmique susceptible d’être révélé. Même si ça ressemble à une aiguille dans une botte de foin.

Réagissez !