[Critique Blu-ray] Le Tout Nouveau Testament  : faut-il tendre l’autre joue ?

0
Share Button

Le sentiment mitigé de notre rédacteur à la sortie du Tout Nouveau Testament au cinéma se devait d’être confronté à une seconde vision alors que le film débarque sur galette… ou pas.

Pensez donc, Benoît Poelvoorde en Dieu colérique et emmerdeur, la connaissance de nos dates de décès, on touche-là aux prémisses d’un film métaphysique hilarant. Mais si Jaco van Dormael ne lésine pas sur le métaphysique, pour la drôlerie on repassera. Le réalisateur s’amuse de l’absurde, mais évite d’embraser pleinement son sujet, se laissant aller à quelques fulgurances ici et là, histoire d’allonger notre liste de regrets.

À côté, il préfère se complaire dans une succession de scénettes répétitives, inégales, et un peu longues, s’achevant dans un comble de mièvrerie naïve, comme si le film se voulait plus intelligent qu’il ne l’est. Reste le sublime de la mise en scène et le talent des acteurs, nous laissant encore miroiter ce que Le Tout Nouveau Testament aurait pu être, mais ne sera jamais.

Le Tout Nouveau Testament est sorti le 13 janvier 2016 en vidéo

(Visited 7 times, 1 visits today)

Avis

6.8 Pas si inspiré

En terme de suppléments, la galette Blu-Ray nous gâte et on ne sait plus où donner de la tête puisque nous avons droit à un making-of (de plus en plus rare il faut le noter) de 20 minutes, une featurette de 5 minutes consacrée aux effets-spéciaux (bon ok, les 3/4 sont utilisés au début du film), deux interviews : celle de Benoît Poelvoorde (qui a accepté sans lire le scénario) et du réalisateur Jaco Van Dormael et enfin, la classique bande-annonce.

  • Le Film 5
  • Bande-son 7
  • Image 7,5
  • Bonus 8
  • Votre avis (2 Vote) 7.5
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !