[Critique Blu-ray] 10 Cloverfield Lane : le poids de l’héritage

0
Share Button

Suite inattendue d’un film qui n’en méritait pas tant, 10 Cloverfield Lane n’a pas manqué de surprendre son monde lors de sa sortie en salles. Quand on voit la bête, on comprend pourquoi !

Un huis clos captivant. Dans le premier opus, on ne voyait que rarement l’alien, dans celui-ci, il n’en est même pas question dans la grande majorité du film ! Bien poussé au cul par JJ Abrams, le réalisateur Dan Trachtenberg, dont c’est le premier bébé, montre qu’il en a dans le pantalon en signant davantage un spin-off qu’une véritable suite. Nous voici embarqués dans un bunker avec l’héroïne, le comique et le faux gentil vrai méchant (formidable John Goodman). De là découle un huis clos oppressant dont on ne ressort pas indemne. 10 Lane n’a de Cloverfield que le nom et ce n’est pas plus mal !

Un final dont on se serait passé. Puis, comme rattrapé par le poids de sa filiation, il a fallu, que dans son dernier tiers, le thriller se transforme en film d’action ! Un changement de genre précipité et sans aucun intérêt si ce n’est de nous faire regretter une qualité perdue. Soudain 10 Lane était rattrapé par Cloverfield…

10 Cloverfield Lane sort en vidéo le 26 juillet 2016

Pour aller + loin

(Visited 22 times, 1 visits today)

Avis

7.5 On était à une fin du bonheur

Regroupés dans une section "documentaire", une douzaine de featurettes d'environ 5 minutes chacune apportent un éclairage sur tous les élements du film : l'histoire, les personnages, le casting, les effets-spéciaux... jusqu'à dans son approche de la "fausse suite" que représente ce film. On a ce qu'on était venu chercher et on n'a pas particulièrement besoin de plus... si ce n'est peut-être un éclairage sur cette culture du secret qu'ils sont parvenus à maintenir jusqu'au bout. Car ne nous mentons pas, le vrai exploit est là !

  • Le film 7
  • Image 8
  • Bande-son 8
  • Bonus 7
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Allan Blanvillain

L’homme à tout faire du site chargé de veiller à ce que l’info ne soit jamais trop longue et n’hésitant pas à priver les coupables de desserts. Car comme dirait Chuck Norris : un grand pouvoir implique de grandes responsabilités.

Réagissez !