[Critique] Blindspot S01E01 : Jane Bourne tatouée même dans le Doe

0
Share Button

Pur milkshake de séries et films amnésiques bien connus, la nouvelle série de NBC Blindspot commence évidemment par la découverte de notre personnage principal, nu et désemparé. Ici, Jane Doe (Jaimie Alexander), Jason Bourne féminin où les tatouages remplacent la clé bancaire, est retrouvée nue en plein Times Square par le FBI qui s’empresse de l’identifier…

Comme son aîné cinématographique, la belle tatouée patauge avec des connaissances linguistiques et un don pour la bagarre sans pouvoir les expliquer, suite à une amnésie chimiquement provoquée. L’ancienne de Kyle XY fait équipe avec l’enquêteur Kurt Weller (Sullivan Stapleton), pour retrouver sa mémoire. Et là c’est le drame… Le feuilleton prometteur se rapproche dangereusement du format bouclé, l’analyse d’un tatouage conduisant à un crime imminent, lui-même déclenchant l’apparition d’un souvenir. Le tout servi par un duo d’acteur hétéroclite à la Castle ou Bones qui peine à savoir qui séduira l’autre et dont le jeu se limite à un visage ahuri pour la belle Jaimie et l’air violemment bovin pour Sullivan.

Beaucoup de déceptions pour ce pilote pourtant séduisant au casting riche mais hétérogène et au scénario tatoué de fil blanc.

(Visited 61 times, 2 visits today)

Avis

6 Affaire à suivre
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !