[Critique] Billions S01E01 : The Big Short Wall Street télévisuel !

0
Share Button

Commandé par Showtime, Billions semble LA série à suivre en ce début d’année grâce à un casting regroupant stars du grand comme du petit écran mais également son ton glacial quant au monde de la finance, suivant les récents Loup de Wall Street et Big Short Cut à la trace… Ou presque.

À New York, un procureur (Paul Giamatti) entame un bras de fer judiciaire avec un milliardaire(Damian Lewis) gestionnaire d’un fond spéculatif dans un Wall Street toujours sous le choc du 11 septembre.

Réalisé par Neil Burger (qui avait déjà dirigé Giamatti dans L’Illusionniste), ce premier épisode parvient à marquer son originalité dans son approche de Wall Street en évitant les discours ésotériques des MBS, Swaps et autre CDO pour se concentrer sur le tempérament démesuré de ces hommes. Il ne s’agit pas d’argent, mais d’ego.

Comme tout duel, ce feuilleton s’articule autours des deux adversaires que sont Lewis et Giamatti. Le génie milliardaire suspecté de fraude, le méchant qu’on ne peut s’empêcher d’admirer, face au procureur incorruptiblement droit, le gentil qu’on ne peut que respecter. Le sweat-shirt face au costume. L’argent face à la justice. L’ego face à la morale.

What’s the point of having « fuck you » money, if you never say « fuck you » ?

Billions est diffusé en ce moment sur Showtime.

(Visited 47 times, 2 visits today)

Avis

8 F$$$ you !
  • Votre avis (2 Vote) 6.5
Partagez

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !