[Critique] Baron Noir S01E01-02 : House of Canal+

0
Share Button

Nouvelle création originale Canal+, Baron Noir s’impose comme l’alternative française d’House of Cards où réalités politiques et fiction s’organisent en un medley terrifiant.

Philippe Rickwaert (Kad Merad) est député-maire socialiste de Dunkerque, mais également le Baron Noir (le fidèle conseiller chargé du sale boulot) du nouveau Président entrant, Francis Laugier (Niels Arestrup). Lorsque ce dernier le trahit, Rickwaert s’emploiera désormais à pourrir le quinquennat de son ancien mentor, par tous les moyens possible.

Co-écrite par Eric Benzekri, la sombre série-feuilleton se veut d’actualité et forte de représentations de la politique française, notamment le désistement républicain (un candidat se désiste en faveur d’un autre pour unifier un même front) au sein du parti socialiste. Ancien militant socialiste ayant traîné pendant 20 ans dans l’ombre de Julien Dray (authentique inspiration pour le personnage de Kad Merad) Benzekri dépeint une conspiration politique dans un pitch similaire à celui d’House of Cards, ou presque.

Contrairement à Kevin Spacey, Merad n’agit pas dans la discrétion (bonjour le quatrième mur) et affirme son combat contre son traitre de Président, la lutte est ouverte, et non unilatérale.

(Visited 53 times, 3 visits today)

Avis

7 Baron of Cards
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Entre deux passages sur le billard pour ressembler à l’arme X, ce créateur marginal allie réalisation, illustration et graphisme à l’écriture pour s’évader vers une galaxie lointaine. À l’affut de toute image mouvante, sa passion pour le cinéma et les séries ne s’estompe que pour fragguer quelques noobs.

Réagissez !