[Critique] Au Royaume des Singes, majestueux

1
Share Button

Après les félins et les grizzlis, Disney revient avec son nouveau documentaire « Nature » et cette fois le spectateur prend la direction de l’Asie du Sud au magique Royaume des singes.

Sous la caméra de Mark Lindfield, nous partons à la découverte des macaques à toque, des petits singes à la coupe de cheveux assez atypique et tout particulièrement de Maya. En la choisissant pour héroïne poilue, le film prend des airs de conte à la Disney, il faut dire qu’elle a tout d’une princesse. Et là la force de ce documentaire. Alors que les plus traditionnels ne font qu’enchainer les faits scientifiques, Au Royaume des Singes raconte une vraie histoire.

Dès lors, accompagné de la douce voix de Claire Keim, le spectateur petit ou grand se laisse transporter. Le film met parfaitement en lumière cette tribu avec ses joies et ses peines sans pour autant être trop gnangnan. Si plusieurs moments nous font bien rire, d’autres nous déchirent le cœur car le réalisateur ne se montre jamais trop intrusif, comme s’il était juste un témoin invisible. Au fond, il réussit parfaitement sa mission nous divertir tout en nous enseignant une très belle leçon sur ces animaux qui ont un je-ne-sais-quoi d’Homme.

Au Royaume des singes sort le 11 novembre 2015 au cinéma.

(Visited 47 times, 3 visits today)

Avis

9 Emouvant
  • Votre avis (2 Vote) 4.3
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Un commentaire

  1. C’est toujours sympa ce genre de films/documentaires
    Mais a contrario j’ai vraiment pas accroché avec la voix off

Réagissez !