[Critique] Au cœur de l’océan, Ron Howard à l’assaut de Moby Dick

0
Share Button

Moby Dick, le poids lourd de l’aventure moderne refait surface. Pour harponner la terreur des océans l’invincible cachalot blanc, on retrouve un réalisateur chevronné en la personne de Ron Howard (Rush, Apollo 13). Cette fois, pas d’adaptation directe du roman d’Herman Melville, mais un retour à la légende qui a inspiré son récit.

La difficulté d’un tel projet réside dans la dimension épique. Ici, on effleure seulement le gigantisme de cette histoire et surtout Ron Howard semble être trop occupé à tenter ne pas perdre le spectateur en chemin, privilégiant le rythme de l’action aux véritables enjeux dramatiques. Comme par peur de s’y frotter plus sérieusement, le cinéaste aborde les grandes thématiques du récit avec beaucoup de retenue. La plupart du temps, c’est une qualité… Mais pas avec une telle histoire.

On n’oublie pas pour autant de saluer l’efficacité d’Au cœur de l’océan, qui à défaut de contenter notre soif de grande épopée, est un film honnête, à l’image léchée et aux partis pris esthétiques intéressants. En tête de casting, Chris Hemsworth se révèle convaincant et on regarde le film avec plaisir. Bref, Moby Dick qui devient un classique cinématographique, ce n’est toujours pas pour aujourd’hui.

Au cœur de l’océan sort le 9 décembre 2015.

(Visited 7 times, 1 visits today)

Avis

7 Bonne pêche
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !