[Critique] 11.22.63 S1E1 : retour vers le passé

0
Share Button

J.J. Abrams (Fringe) + Stephen King + James Franco (La planète des singes) + années 60 = banco. Telle est la manière dont on pourrait résumer la série 11.22.63. En se basant sur l’histoire d’un homme qui retourne dans le passé pour empêcher l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy, le show a tiré le ticket gagnant.

L’univers des années 60 est parfaitement exploité et voir de vieilles décapotables sillonner la ville devient alors un pur bonheur lorsque c’est James Franco qui les conduit. Son jeu d’acteur est assez crédible et donne corps à un scénario invraisemblable mais totalement prenant.

La trame historique, quant à elle, réveille en nous de vieux souvenirs de classe d’école, entre politique américaine et guerre du Vietnam imminente. En un pilote (d’une heure et demi tout de même), on se surprend à être totalement captivés par cette reconstitution terriblement moderne.

Le petit plus est apporté par Chris Cooper (American Beauty) en mentor sur le déclin, mais surtout terriblement humain. En bref, le premier épisode de 11.22.63 annonce un sommet de polar et de fantastique comme seuls J.J. Abrams et Stephen King en ont le secret.

11.22.63 est actuellement diffusée sur la plateforme de vidéo à la demande Hulu.

Article écrit par Marie Salammbô.

(Visited 20 times, 1 visits today)

Avis

8.0 Combo gagnant
  • Votre avis (0 Vote) 0
Partagez

À propos de l'auteur

Réagissez !