[Cannes 2016] la journée chanceuse de l’accrédité (jour 1)

0
Share Button

Ce premier jour du Festival de Cannes 2016 est sous le signe de la chance et de l’entrée à la dernière minute. On a failli tout louper, mais on est arrivé toujours à l’heure prévue (comme Gandalf !).

Après un Woody Allen assez mineur et le film étonnant Rester Vertical, on a vu le premier choc du festival : Sieranevada. À cette occasion, on assiste à notre première standing ovation (méritée !), même si beaucoup de gens ont quitté la salle avant l’heure. 3h de film, ça ne fait pas que des heureux !

S’il fallait retenir une leçon de cette journée, c’est bien la guerre des places pour les journalistes. Avec notre petit badge jaune – le plus « faible » de la presse -, on peut dire adieu aux conférences à moins de planter notre tente. Il faut dire qu’au festival le plus célèbre au monde, on se sent très petit. Mais à Cannes, l’important c’est d’être plus débrouillard que son voisin !

N’oubliez pas de suivre notre compte rendu du Festival de Cannes 2016 sur instagram et twitter pour plus d’informations !

(Visited 1 times, 1 visits today)
Partagez

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !