[Cannes 2016] La journée touristique de l’accrédité (jour 2)

0
Share Button

Pour cette seconde journée, la cadence a sérieusement ralenti. Excepté Ma Loute (ovni cinématographique qui provient des profondeurs du cerveau étrange de Bruno Dumont) et Toni Erdmann (long-métrage allemand absolument fabuleux), on peut dire qu’on a passé un vendredi tranquille.

Cela a d’ailleurs été l’occasion de visiter le vieux quartier du Suquet, car oui, à Cannes, il n’y a pas que le Festival ! La tour du musée de la Castre offre une vue resplendissante sur la ville, une adresse à retenir pour tout festivalier à la recherche d’un peu d’air frais avant de confondre la réalité de la fiction et de se transformer en zombie cinéphile.

Bref, c’était un moment d’apaisement nécessaire avant d’attaquer la troisième journée avec au menu : Spielberg, Park Chan-wook et bien d’autres merveilles. L’excitation monte, le Festival de Cannes a encore de belles surprises à nous faire découvrir !

N’oubliez pas de suivre notre compte rendu du Festival de Cannes 2016 sur instagram et twitter pour plus d’informations !

(Visited 2 times, 1 visits today)
Partagez

À propos de l'auteur

Nicolas Diolez

Rédacteur à la recherche de la moindre trace de génie sur pellicule et qui vit selon un axiome très précis : « un jour sans critiquer Michael Bay est un mauvais jour, mais un jour sans encenser Martin Scorsese en est un bien pire. »

Réagissez !