[Critique] Ash and Ice : alliage réussi pour The Kills ?

1
Share Button

The Kills est de retour avec Ash And Ice, un cinquième album rock sans trop de surprise, le duo ne s’éloignant que très peu de sa zone de confort. Mais force est de constater que la formule entre la voix hantée d’Allison Mosshart et les riffs catchy de Jamie Hince fonctionne toujours aussi bien.

Il a fallu cinq ans pour que le duo se retrouve, entre une collaboration avec Jack White pour Allison et une opération de la main pour Jamie, l’obligeant à changer sa manière de jouer. Un album placé donc sous le signe des retrouvailles, de la perte et de l’amour, thèmes récurrents d’Ash and Ice.

Malgré une timide percée électro sur le morceau d’ouverture Doing It To Death, c’est bien le rock poisseux et sexy des Kills que l’on retrouve sur cet album. Assumant une filiation évidente avec The White Stripes depuis leur début, le duo mise sur les rythmiques lourdes et les guitares dégoulinantes (Heart of The Dog,Whirling Eye). Plus raffinés, des morceaux comme Hum For Your Buzz ou That Love ont le mérite de sortir le duo de ses sentiers battus.

Loin d’être révolutionnaire, Ash and Ice marque un retour plutôt réussi pour ce duo fait de cendre et de glace.

Ash and Ice de The Kills, sorti le 3 juin 2016

(Visited 104 times, 4 visits today)

Avis

6.5 Sans surprise
  • Votre avis (2 Vote) 7.6
Partagez

À propos de l'auteur

Bronco

Si je suis chargé de la critique de galettes en tout genre, cinéma et musique forment les deux mamelles de ma culture. D'Abba à Zappa, d'Alien à Zoolander, tout y passe, rien (ou presque) ne trépasse.

Un commentaire

  1. Jérémie le à

    Mhhh peut-être sans surprise mais il ne faut pas, sans arrêt, vouloir qu’un artiste évolue vers un style qui ne lui correspondrait pas, je trouve juste cet album tout de même beaucoup plus mature et mélancolique que les autres ! Pour moi la pépite de cet album est « Echo home », elle transporte comme aucune autres de leurs chansons !

Réagissez !