Les Tops et les Flops ciné de l’été 2016

1
Showing 1 of 12
Share Button

Cet été 2016 a été plus que chaud dans les salles obscures envahies – comme chaque année – de dizaines de blockbuster en tout genre. Mais au final, quels sont les films gagnants de cet été ? Lesquels ont bu la tasse ? Et lesquels s’en sont pas trop mal sortis ?

LE MONDE DE DORY

Le monde de Dory

TOPle 1er dessin animé de l’été a su séduire le public et également les critiques (bien que certaines soient assez mitigées). Les aventures du petit poisson bleu amnésique s’est envolé au box-office s’approchant du milliard d’entrées tout comme son prédécesseur. Pixar a définitivement la clé du succès.

(Visited 2 490 times, 10 visits today)
Partagez

À propos de l'auteur

Elodie Suzanna

Sheldon Cooper d’ITC autant barrée que mordue de SF, conçue comme un patchwork de la culture anglo-saxonne avec un grand faible pour l’inconnu et les projets indépendants. Véritable disciple de la grande Daria Morgendorffer.

Un commentaire

  1. Gregaka le à

    Votre avis sur l’insuccès du dernier Bourne est plutôt hâtif, car le chiffre annoncé (282 millions US$) correspondait au total mondial sans la Chine, la Russie, le Japon, l’Italie… de gros marchés et depuis le film cumule 380 millions US$ , il frôle les 160 pour USA/Canada et est sorti entre temps en Chine où il marche plus que correctement, malgré la contestation du choix incongru d’Universal d’avoir proposé une version 3D (une hérésie, la mise en scène mouvementée de Paul Greengrass ne se prête pas du tout à ce type de vision relief).

    Bref il devrait atteindre la barre des 400 Millions US$ d’ici peu et pourrait même froler les 430-440 en fin de carrière s’il se maintien en Chine et que le Japon lui réserve un accueil favorable, avec 120 Millions de budget (110 pour la Vengeance dans la Peau en 2007, pour 442 Millions de recettes mondiales) il pourrait donc avoir un rapport budget/recettes de 3,6 ce qui serait satisfaisant à mon avis, la rentabilité est assurée depuis déjà un moment !

Réagissez !